SHIPPING WITHIN 24 HOURS - EUROPE DELIVERY
Cart 0
  • My cart is currently empty.

Klow rencontre António de Surfrider Foundation

Passionné de surf, António Pedro de Sá Leal dirige actuellement l’antenne lisboète de Surfrider Foundation. Il a récemment publié un livre intitulé « Surfing – The Next Step » sur le style de vie des surfeurs, expliquant les enjeux éthiques et écologiques de notre siècle autour de ce sport. Philosophe de vie, il a pris conscience de l’impact de l’humanité sur notre planète et a décidé de faire partie du changement.

 

Surfrider Foundation est une organisation à but non lucratif dédiée à la protection et à la préservation des plages et des océans de notre planète. Fondée en 1984 par une poignée de surfeurs visionnaires à Malibu en Californie, la fondation surfrider compte désormais 250,000 membres dans le monde. Pour plus d’informations sur la fondation surfrider, visitez www.surfrider.eu

 

António vous êtes responsable de Surfrider Foundation Lisboa. Vous avez déjà publié deux livres sur le lifestyle autour du surf. Selon vous, quelles sont les principales valeurs de ce sport ?

Quand j’ai terminé mon master de philosophie à 22 ans, j’ai réalisé que je voulais faire quelque chose que j’apprécie vraiment au quotidien. Le surf m’est apparu comme une évidence. C’est comme ça que j’ai commencé à travailler dans ce milieu. Le surf est une discipline qui me permet d’être en communion avec la nature et avec moi-même. Plus qu’un sport, surfer est pour moi un véritable style de vie dédié à l’amour, l’exercice, la méditation, la nature, la durabilité et l’autre.

 


Quels sont les principaux défis que vous avez décidé d’accepter en rejoignant la Surfrider Foundation ?

Lorsque l’on m’a proposé de rejoindre la Surfrider Foundation, j’ai tout de suite accepté le défi de changer le monde et de faire partie d’un mouvement mondial qui défend la planète et les océans. Cela signifiait que je devais être impliqué dans ces changements au quotidien et influencer les autres en les invitant à changer leurs points de vue et comportements. Biensur, cela est plus facile à dire qu’à faire. C’est un défi constant de prouver que la solution est entre nos mains, et non dans les mains des autres. Si chacun de nous comprend le rôle qu’il doit jouer, nous pouvons faire de ce monde un monde meilleur et ainsi nous mettre en sécurité.

Quand avez-vous pris conscience des problèmes environnementaux et pourquoi avez-vous décidé de prendre des mesures ?

Lorsque vous surfez toute l’année et que vous faites face à la pollution de l’océan, vous prenez vite conscience des enjeux et avez tout de suite envie de faire un pas en avant. J’ai commencé à surfer quand j’étais adolescent et depuis le début, je ressens ce besoin d’agir pour l’environnement. Des années plus tard, mon entreprise a commencé à organiser des événements de surf au Portugal. C’est à ce moment que nous nous sommes dit que c’était l’endroit parfait pour promouvoir la défense de l’océan. Nous avons commencé par nettoyer des plages puis au fur et à mesure accroître la sensibilisation à l’environnement. 

 


Vous êtes également le fondateur d’une organisation qui soutient la thérapie par le surf. Pouvez vous expliquer à nos lecteurs ce qu’est la « Surf Therapy », comment ça marche et quels sont les avantages ?

Surf Social Wave Association est une organisation à but non lucratif qui fonctionne selon deux principes. Le premier est que les surfeurs apprennent à chaque fois qu’ils vont surfer. Ils ont besoin de s’adapter à différentes conditions. Parfois les vagues sont grandes, parfois elles sont plus petites et difficile à attraper. Mais il y a aussi des moments où la chance vous sourit et vous vous retrouvez à surfer sur de bonnes vagues toute la semaine. Ce genre de choses arrive aussi dans la vraie vie. Parfois, nous allons au travail et tout va mal, d’autres fois nous devons changer notre façon de penser ainsi que nos stratégies. Notre travail est d’inculquer les leçons de vie que l’on peut tirer du surf à des gens qui se trouvent dans une situation sociale fragile.

Le deuxième principe est relatif à la croissance de l’économie autour du surf. Au Portugal, on estime que le surf représente environ 400 millions d’euros par an avec environ 212 000 adeptes. Il y a également une émergence de nouveaux métiers autour de cette discipline : professeurs de surf, designers, marketeurs, médecins, gestionnaires d’évènements… Cette croissance récente représente aussi deux choses. D’abord, un manque de spécialistes dans certains domaines et donc une occasion pour les personnes sans emploi de trouver du travail. Nous avons décidé de combiner ces deux principes pour aider les gens à trouver un nouveau chemin dans leur vie. Nous travaillons actuellement avec l’institut pour l’emploi (IEFP) au Portugal et le Cascais City Hall (CMCASCAIS). Nous avons déterminé un modèle qui fonctionne que nous souhaitons implémenter dans d’autres endroits du Portugal mais également en Europe et autour du monde.

 

What Are You Fighting For? from Surfrider Foundation on Vimeo.

 

Avez-vous des conseils écologiques/zéro déchets que vous souhaitez partager avec nos lecteurs telles que les petites actions que vous menez chaque jour ?

Il y a une célèbre citation de Gandhi qui dit « sois le changement que tu veux voir dans le monde ». Mon meilleur conseil est donc de regarder autour de soi et de faire en sorte de devenir le changement que l’on voudrait voir. Cela signifie que si vous vous sentez capable de marcher, ne prenez pas la voiture, si vous n’avez pas besoin de quelque chose, ne l’achetez pas, si vous voulez manger sain, soutenez les producteurs et commerces locaux. Toutes ces petites actions peuvent faire une différence.

 

Avez-vous un documentaire lié au surf ou à la vie marine qui vous a influencé que recommanderiez à nos lecteurs ?

Je ne pourrais pas vous citer de film en particulier mais un livre qui m’a aidé à mieux comprendre le concept de la durabilité est « L’écologie de de marché » de Paul Hawken

comment (1)

  • avatar
    Clipping Path Service

    on August 12, 2018 07:32

    important blog for every one. Thanks for posting.

Leave a comment

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site internet. En naviguant sur ce site internet, vous acceptez notre utilisation de cookies.